Biographie de quelques déportés sarthois

  Pour réaliser ces biographies nous avons utilisé le site de la FMD et le supplément n°269 à Le Mans Notre Ville consacré aux déportés sarthois.

Déportés sarthois

Parcours au sein de l’univers concentrationnaire

Devilliers Marcelle

Née le 23 mars 1915 à Paris (75).

Elle résiste au côté de son mari au sein des FTPF. Suite à une série d’attentats opérés par les FTPF, elle est arrêtée avec de nombreux autres membres du réseau par la police spéciale d’Angers. Elle est livrée aux Allemands le 21 janvier 1944. Son convoi part de Paris le 13 mai 1944 et arrive à Ravensbrück le 18 mai.

Elle est libérée le 7 mai 1945.

Ravensbrück, matricule 38 910

 

Zwodau, kommando du KL de Flossenbürg (ce Kommando, essentiellement de femmes, est créé pour la firme Siemens)

 

Dupont-Thiersault Andrée

Née le 6 août 1927.

Elle appartient à un groupe Action du BOA (Bureau des opérations aériennes). Elle est arrêtée en même temps que l’ensemble de son réseau le 26 avril 1944. Elle est emprisonnée à la prison des Archives et part de Paris le 12 juin 1944.

Ravensbrück, matricule 43 129

Goude Henry

Née le 28 janvier 1909 à Joué-sur-Erdre (44), vivant à Château du Loir (72).

Arrêté le 9 septembre 1943 pour acte de résistance.

Rentré de déportation le 18 mai 1945.

 

Matricule : 14986

Buchenwald

Natzweiler Struthof

Dachau

Auschwitz

Dachau

 

Grunberg Richard

Né le 2 février 1912 à Paris (75), vivant au Mans.

Arrêté le 24 décembre 1944 pour acte de résistance. Parti de Compiègne le 22 janvier 1944. Rentré le 31 mai 1945.

Buchenwald, matricule 41 689

 

Natzweiler Struthof, matricule 14 985

 

Allach, kommando de Dachau (kommando très important. Les détenus travaillaient d’abord une manufacture de porcelaine, ensuite pour la firme BMW, enfin pour différents chantiers de l'organisation Todt.)

 

 

Déportés sarthois

Parcours au sein de l’univers concentrationnaire

Lethielleux Georges

Né le 20 septembre 1922

Le 5 mars 1943, il est convoqué pour le Service du travail obligatoire (STO). Pour protester, il défile avec ses compagnons dans les rues du Lude, au son de la Marseillaise. Drapeau tricolore en tête, ils vont déposer une gerbe au monument aux morts de la ville. Dénoncé, le groupe est arrêté. Il est déporté depuis Compiègne le 20 avril 1943. Il est libéré le 8 mai 1945.

Mauthausen, matricule 28 271

Il est tout de suite affecté au kommando de Loibl-Pass nord.

Niox Jeannine

Née le 15 mars 1926

Déporté depuis Paris le 4 juillet 1944 vers Ravensbrück

Ravensbrück, matricule 47 167

 

Neubrandenburg, kommando du KL Ravensbrück (les détenus travaillent pour une usine d'aviation.)

 

 

Rodolphe Perdrieux

Né le 11 décembre 1920

Il fait partie des jeunes du Lude qui ont manifesté contre le STO. Il est arrêté un jour après Georges Lethielleux, le 6 mars 1943. Il est officiellement libéré le 8 mai 1945 mais son kommando s’est soulevé un mois plus tôt : le 8 avril 1945.

Mauthausen, matricule 28 408

 

Il est tout de suite affecté au kommando de Loibl-Pass sud.

 

Paul Segretain

Né le 12 avril 1920

Il résiste dans le réseau Confrérie Notre-Dame de Castille dirigée par le Colonel Rémy. Il est arrêté le 7 novembre 1943 et incarcéré à la prison du Vert-Galant au Mans. Il est transféré de Compiègne le 22 janvier 1944 pour le camp de Buchenwald. Il est libéré le 11 avril 1945…une journée avant son anniversaire.

Buchenwald, matricule 43 273