ARBEIT MACHT FREI                     le travail rend libre

A chacun son dû                          JEDEM DAS SEINE

«Il a flairé le diable - Pourquoi s'en aller alors que le Bien et si proche?»

  Häftling 38 910                                                     Häftling 28 271

APPELL, APPELL !

Zu fünf ! Zu Fünf !           Par cinq ! Par cinq !

  "Le Camp : un lieu de mort mais un lieu où l'on se battait pour la vie" Häftling 21 802

                                                                          Mützen ab ! Mützen ab

  Ici, il n’y a pas de pourquoi !                               Mützen auf !

 

LOS, LOS !          Plus vite, plus vite

                                        Mützen ab, Schweinerei

          Crever et non rêver                "L'ange aux yeux triste"

                      Seite rechnen, seite rechnen Comptez les rangs

 Schweine Fransozen

  Häftling 28 408                                                Arbeitskommando

                                                                                       antreten !

                           Schnell                                 Kommando de travail

                                                                                       marche !

"Comment dans le pire encore résister ?" Häftling 21 706

Langsam, langsam

Organisieren                                          Travailler avec les yeux...

                                                          ...le moins possible avec les bras

"Ecrire, rêver, c'était une façon d'oublier ma tristesse" Häftling 43 273

Stubedienst

Arbeitsstatistik                                               Vorarbeiter 

                                KAPO                       SS                        


"Il ne faut pas mourir, chaque mort est une victoire pour le SS"   Häftling 81 474   


 "NOTRE IDEAL EST LA CONSTRUCTION D'UN MONDE NOUVEAU DANS LA PAIX ET LA LIBERTE"


Ecoutez Le chant des marais

 

Le Chant des déportés ou Chant des marais « chanson des soldats de marécage » ou « chant de Börgermoor », est un chant composé en 1933 par des prisonniers du camp de concentration de Börgermoor  en Basse-Saxe.  Les paroles de cette chanson ont été écrites par le mineur Johann Esser et l'acteur et metteur en scène Wolfgang Langhoff, la musique fut composée par Rudi Goguel. Le titre de la chanson évoque les travaux forcés dans les marécages du camp. Chanter dans un camp était interdit (sauf si c'est une demande des SS) et la pratique du chant, pratiquer de façon clandestine est une forme de résistance. C'est un moyen de rester un être humain pensant. Après la guerre, ce chant a été un temps oublié. Il a ensuite été remis à l'honneur par les fédérations de déportés qui ont cherché à transmettre les valeurs défendues par les personnes internées dans les camps nazis.

 

 

La bande déssinée Maus évoque un ghetto juif, autre forme de camps nazis.Le soulèvement du ghetto et son écrasement par les SS, entre le 18 janvier et le 16 mai 1943, est abordé dans la chronologie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce film, Palme d'Or à Cannes en 2002 retrace l'histoire d'un pianiste dans le ghetto de Varsovie. Le soulèvement du ghetto est évoqué.

Compteur pour blog,facebook,forum..

Compteur de visite